Explorer par thématiques

<---
Retour

4 mai 2021

11 min

Pourquoi et comment créer un collectif de freelances ?

Le collectif de freelances est une nouvelle forme de travail, fédérant l’expertise et le réseau de plusieurs indépendants sous une marque commune. 


Ces derniers se réunissent pour mutualiser leur réseau, leurs compétences complémentaires et leurs méthodologies de travail. Le collectif allie les bénéfices de l'entreprise traditionnelle à ceux du travail indépendant.


En unissant leurs forces, les membres d'un collectif ont la possibilité d’accéder à des projets jusqu'ici réservés aux entreprises de services traditionnelles : agences, ESN (Entreprise de Services du Numérique), cabinets de conseil.

Les collectifs de freelances représentent une alternative séduisante pour les entreprises qui ont rapidement compris que ces groupements de freelances coûtent moins cher tout en étant plus experts et transparents. 


Le but de cet article est de vous donner  toutes les clés qui vous permettront de créer votre propre collectif et ainsi trouver vos premiers clients dès aujourd’hui. Le tout en seulement 10 minutes.


C’est parti ! 


I. Pourquoi créer un collectif de freelances

II. Comment trouver d'autres personnes pour créer son collectif

III. Définir son offre de service

IV. Pour quel statut juridique opter ? 

Pourquoi créer un collectif de freelances ? 

Pour augmenter ses revenus de freelance

Un accès à des budgets plus élevés


Les clients qui travaillent avec un collectif sont ceux qui auraient traditionnellement fait appel à une agence. Un budget plus conséquent est donc prévu par l’entreprise dans le besoin. En s’associant à d’autres indépendants, vous détenez la capacité pour vous attaquer à des projets plus conséquents. Des projets que vous n’auriez jamais pu réaliser seuls par manque de temps ou de compétences complémentaires. 


Par ailleurs, vous épargnez de nombreux frais à votre entreprise cliente :


  • Charges de l’agence
  • Coûts des Accounts Managers à prendre en compte
  • Coût du support commercial
  • Autres frais de structures (bureaux, comptabilité…)


En travaillant avec un collectif de freelances, l’entreprise ne rémunère que l’expertise, rien de plus. La valeur est donc mieux répartie, ce qui rend votre mission bien plus rémunératrice !



Le groupe valorise les individus


En tant que membre d’un collectif de freelances, vous offrez davantage de garanties qu’en tant qu’indépendant. Toutes ces garanties sont autant d’arguments qui rassurent le client et justifient un prix plus élevé : 


  • Support d’autres membres du collectif en cas de besoin;
  • Davantage de références clients;
  • Une méthodologie labellisée, ou a minima, différenciée.

Un pouvoir de négociation plus conséquent


Au sein d’un collectif de Freelances, la valeur finale délivrée par la synergie de l’équipe est plus forte que celle délivrée par un indépendant qui travaille seul. Jusqu’à présent, c’est la raison pour laquelle les entreprises se tournaient davantage vers les agences dont les expertises des employés sont variées et donc plus complètes dans l’ensemble. Cela leur évitait d’avoir à faire appel à 5 ou 6 freelances différents, ce qui se comprend parfaitement… Mais les collectifs ont profondément changé cette mentalité, notamment avec des rassemblements de profils plus “experts” ayant fui la hiérarchie et le manque de liberté des grands groupes.

Moins de temps passé sur la recherche de clients

D’une part, les membres du collectif peuvent mutualiser leurs réseaux pour faciliter la recherche de clients. D’une autre part, ils peuvent également utiliser la visibilité des plateformes qui regroupent ces collectifs de Freelances comme Collective.work, le plus grand réseau en France.

Ainsi, vous vous épargnez la tâche la plus chronophage en Freelance, à savoir la recherche de nouveaux clients. En parallèle, vous passez donc beaucoup plus de temps sur les éléments qui vont font évoluer et qui vous permettent de générer plus d’argent en tant qu’indépendant :

  • L’apprentissage et l’amélioration de vos compétences,
  • Le développement de votre Personal Branding,
  • La structuration de votre offre de service.

Pour éviter le sentiment de solitude du freelancing


Un des immenses avantages au fait de former un collectif de freelances : vous travaillez avec les personnes que vous choisissez, sur des projets qui impliquent souvent plusieurs membres. Ainsi, les collectifs permettent de mettre fin à l’isolement et à la solitude du freelance (qui représente la principale problématique d’une vie d’indépendant). Le tout, en conservant la flexibilité et le caractère libre du freelancing.

Même dans le meilleur cadre de vie possible, l’être humain a besoin d’un cadre social pour avancer et ne pas perdre sa santé mentale.


Maintenant, il ne vous reste plus qu’à trouver ces fameux membres. 


Bonne nouvelle : vous êtes au bon endroit ! Collective.work est fait pour ça.

Comment trouver des membres pour son collectif de freelances ?


Vous êtes désormais convaincus que former un collectif est la meilleure manière de travailler en tant qu’indépendant ? Il vous reste désormais à trouver les personnes avec qui former ce collectif.


La plupart des premiers collectifs se sont formés entre amis et anciens collègues : les membres se connaissent déjà et ont l’habitude de travailler ensemble.


Cependant, de plus en plus de nouveaux collectifs se construisent entre freelances avec des expertises complémentaires, qui souhaitent sortir du solo-freelancing et pour travailler à plusieurs sur des sujets plus vastes. Les modèles de collectifs deviennent en effet de plus en plus variés.


Pour rencontrer vos futurs partenaires, plusieurs solutions s’offrent à vous : 


  • Se rendre sur les groupes d’entraide de freelances, 
  • Rechercher des profils complémentaires sur LinkedIn et les contacter,
  • Assister à des workshops,
  • Contacter d’anciens collègues,


Mais le conseil numéro 1 de Collective reste le développement de votre Personal Branding ! C’est l’étincelle qui permettra d’allumer la flamme de votre réseau et d’obtenir des retours intéressants de potentiels futurs collaborateurs.


Nous possédons tous un niveau de crédibilité dans notre domaine. Ce dernier est influencé par plusieurs facteurs :


  • Nos compétences,
  • Nos expériences,
  • Notre réseau,
  • Notre personnalité,
  • Nos idées et notre vision du monde.

Ces facteurs se mélangent pour constituer notre singularité et renvoyer une certaine valeur perçue de nous-même en tant qu’individu. 


Article de blog, post LinkedIn, podcast, post Twitter… Vos contenus vous donneront une chance de vous faire un nom, d’attirer l’attention des acteurs de ce milieu et de développer votre réseau. À chaque nouvel écrit, vous augmentez votre force de frappe et les retombées potentielles.


Et pas besoin d’être un expert ou d’avoir 10 ans d’expérience dans un domaine particulier. Pas besoin non plus d’avoir un background de Journaliste ou de Copywriter. Vous pouvez très bien commencer avec une démarche d’explorateur.


Vous surement remarqué des choses intéressantes à partager dans votre niche, ou peut-être que vous avez une opinion particulière sur un sujet ? Dans tous les cas, c’est cette matière qui vous permettra de créer l’effet boule de neige auprès de votre réseau.


Les deux seules choses que vous devez vous dire avant d’appuyer sur le bouton “poster” sont :


  • Est-ce que j’aurais aimé lire ce post ?
  • Est-ce qu’il m’a été utile ?


On ne le répétera jamais assez mais la base du networking est de donner, donner et encore donner pour éventuellement recevoir…


Chez Collective, nous sommes conscients que cette jauge de crédibilité ne grandit pas du jour au lendemain. Cela prend du temps et c’est normal, mais vous finirez par attirer à vous des profils talentueux avec lesquels vous souhaitez travailler en collectif ! 


Pour autant, nous recevons de plus en plus de demandes de personnes qui désirent travailler en collectif, mais qui n’ont pas encore identifié de partenaires. C’est la raison pour laquelle nous avons mis en place un groupe de mise en relation dédiée aux collectifs de freelances !


Pour le rejoindre, vous pouvez vous inscrire directement sur Collective.

Constituer une offre de service


Que vous ayez déjà identifié les personnes avec qui vous souhaitez monter votre collectif ou pas, il est nécessaire de rapidement se projeter sur l’offre de service que vous souhaitez mettre en avant. 


Idéalement, nous vous recommandons d’identifier 3 à 5 typologies de projets dans lesquels vous pouvez apporter de la valeur ajoutée.


Par exemple, si vous êtes un freelance Rédacteur Web, vous savez que vous allez être utile sur :


  • Des projets SEO qui vont demander de la rédaction d’articles qui ciblent les intentions des utilisateurs.
  • Des projets Marketing plus globaux qui demandent de la création de contenu percutant.
  • Des projets Techs pour alimenter un site avec du contenu pertinent pour les moteurs de recherche.
  • Etc…


Pour vous permettre de trouver plus d’idées et surtout d’avoir une idée des tarifs estimés pour chacun de ces projets, nous avons listé et analysé les tendances des prix de l’ensemble des prestations digitales fournies par 50 agences ! Vous pouvez accéder au document ici.


Pour information, les tarifs fournis le sont à titre indicatif, et pour permettre de challenger un devis en fourchette haute. Une agence, un collectif ou un indépendant peut notamment justifier son prix par :

  • Des éléments de complexité spécifiques à votre projet
  • Une expertise spécifique
  • Une plus grande capacité à délivrer le résultat attendu

En revanche, vous aurez une bonne première idée du montant que vous allez pouvoir générer personnellement.


Statut Administratif et Juridique pour les membres du collectif de freelances


Une dernière étape avant de procéder à la création de votre collectif : comment ça marche au niveau administratif ?

Vous avez ici 3 options qui s’offrent à vous.

Option 1 : En entreprise individuelle


Si vous êtes freelance et souhaitez ne rien changer à votre fonctionnement actuel, l’ensemble des membres de votre collectif peuvent tout simplement conserver leur entreprise individuelle (ou structure administrative). 


Problème numéro 1 : Plusieurs factures pour le client


En revanche, cela implique d’envoyer plusieurs factures (une par membre), pour un même projet. De manière générale, les clients n’apprécient pas vraiment ce mode de fonctionnement. C’est en effet complexe à traiter d’un point de vue comptable.


Problème numéro 2 : Double-imposition du chiffre d’affaires


Si vous souhaitez n’envoyer qu’une seule facture, il reste une option : un membre du collectif se charge de facturer la totalité de la prestation globale, tandis que les autres lui refacturent leur part. 


Cela signifie que les cotisations sociales (calculées sur le chiffre d’affaires réalisé sur la mission), seront prélevées deux fois. 


Une première fois au membre qui a facturé l’ensemble de la prestation, puis une deuxième fois pour chacun des membres qui refacturera sa part de la mission.


Cette option fonctionne. En revanche, elle deviendra rapidement complexe si votre collectif prend de l’ampleur au fil du temps. 

Option 2 : Créer une société pour facturer en une seule fois


Il peut être tentant de créer une structure juridique spécialement dédiée pour facturer les clients du collectif, puis de refacturer ensuite cette structure en tant qu’auto-entrepreneur (ou via son entreprise individuelle).


Vous me suivez ?


Toutefois, cela n’est en théorie pas légal. Les associés de la nouvelle structure n’ont en pratique pas le droit de conserver leur entreprise individuelle, car celle-ci entrerait en concurrence de la nouvelle structure commune !


En créant une structure pour votre collectif, vous risquez donc de perdre toute la flexibilité du freelancing… Ce qui serait dommage.


Option 3 : Utiliser Collective.work


Notre plateforme permet à un collectif de freelances d’émettre une facture unique pour le client, puis d’être payé individuellement, sans avoir à créer de structure juridique ou administrative. En plus de cela, la plateforme intègre la possibilité de générer très rapidement des propositions commerciales à plusieurs, de contractualiser la mission avec vos clients, et d’automatiser la facturation. 


Le tout au même endroit pour vous permettre de passer le moins de temps possible sur ces tâches chronophages et de vous concentrer sur ce qui importe le plus : le développement de votre expertise et la satisfaction de vos clients.


Vous avez désormais toutes les informations qui vous permettront de commencer à travailler en collectif dès aujourd'hui et de devenir le pionnier de l’entreprise de demain.


Rejoignez Collective.work : notre équipe vous guidera étape par étape. 


La prochaine étape qui suit la création concerne l’organisation de votre collectif de freelances. Il vous faudra en effet définir les règles d’adhésion et de gouvernance, organiser la gestion des projets en équipe et mettre en place un modèle économique pertinent et équitable pour tous. 


Pour cela, nous avons créé un guide dédié qui explique concrètement comment organiser un collectif. Il s’agit d’un contenu tiré de l’expérience des premiers collectifs de notre plateforme. 


On s’y retrouve ?

Contenus

Pourquoi et comment créer un collectif de freelances ?

Ces articles pourraient vous intéresser